Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

les_autruches_en_campagne:les_campagnes:pacifique_iceman:mission7 2009/10/26 07:27 les_autruches_en_campagne:les_campagnes:pacifique_iceman:mission7 2009/11/04 21:56 version actuelle
Ligne 19: Ligne 19:
Appareils disponibles: //8 F4F-4 et 9 TBM-1// Appareils disponibles: //8 F4F-4 et 9 TBM-1//
-==== AV_Toto ====+==== Rapport des pilotes ====
-__Dispo et position__: +=== AV_Warpig ===
-__Statut fin de mission__: +__Dispo et position__: Farce 2 (2Pattes, Warpig, Riri, Pilax) 
 + 
 +__Statut fin de mission__: RTB
__Revendications__: __Revendications__:
-  * xx +  * 1 Rufe 
-  * xx+ 
 +__Récit__: //Ailier de 2Pattes, leader des "Farce", eux-mêmes escorte des "Dindons" (normal) de Bigbang. Notre secteur de reconnaissance armée est celui au sud de Kure. Nous prenons une paire de bombes de 50 kg, des fois qu'une coque de noix nipponne aurait besoin d'un coup de main pour prendre l'eau plus vite. Les Avenger que nous devons escorter sont rapidement réduits au nombre de deux, Pecos s'étant trompé de groupe à suivre, il devait suivre le groupe de Bed depuis Midway. Nous voilà donc avec Bigbang et Lampatex. 2Pattes et moi nous écartons sur leur gauche, tandis que la paire de Riri couvre la droite.\\ 
 +\\ 
 +Alors que l'atoll de Kure arrive en vue, c'est le drame... A force de fixer l'océan à la recherche de navires et de vérifier la présence et la sécurité des TBM, nous en avons oublié de regarder le ciel... Et là, dans nos 9 heures, nous voyons deux contacts. Trop tard... Beaucoup trop tard. Je signale le danger à 2Pattes car ce dont je suis certain, c'est que c'est lui qui est pris pour cible. Pendant ce temps, je largue mes oeufs, tire sur le manche et roule à droite pour pouvoir intercepter les deux contacts. "C'est des Rufe putain c'est des Ruuuuuuuufe !!!" Voilà les dernières paroles de mon leader, avant que je ne le vois, avec horreur terminer dans une boule de feu sous une rafale de 20mm des hydravions japonais. Cependant, ma manoeuvre m'a permis d'arriver droit dans leurs six. Ils partent en virage gauche et en ressource. Je tire sur le manche, laisse passer le Rufe de queue sous le capot, ouvre le feu de mes six mitrailleuses. De derrière le capot émerge un tas de bouts de tôle enflammé. Plus qu'un... Je n'en démords pas et j'ai la mort de mon leader sur la conscience. Celui-là, je me le fais aussi... Il part en ciseaux, tant pis... Et non, pas tant pis, en fait... Avec ses gros flotteurs, cet oiseau-là n'est PAS un Zero, j'en prends conscience. Je le bouffe à chacun de ses virage, lui lâchant une rafale à chaque fois. Mais Riri et Pilax arrivent en renfort. Ils me croient en difficulté et me demandent de cesser le tournoyant. Je m'éxécute : il sera plus long pour moi de leur expliquer qu'on a l'avantage sur ce salopard que pour eux de l'envoyer dans l'océan. Pilax s'installe dans ses six et le fait flamber sans ciller.\\ 
 +\\ 
 +La menace est écartée. Mais je me sens mal... Si j'avais su, j'aurais conseillé à 2Pattes de contrer l'attaque des Rufe en rentrant dans leur virage. La mort dans l'âme, je suis Riri et Pilax. Rapidement, Bigbang et Lampatex distingue des navires au sud de Kure. Privé de mes bombes, je reste en couverture haute tandis que mes quatre compagnons lancent leur attaque... malheureusement infructueuse. Faut dire que la dca était dense, sur place... D'ailleurs, Bigbang a pris du plomb. Tex et Pilax aussi. Le leader des TBM devra même amerrir au sud de Kure, à mi-chemin de l'île et de la flotte. Riri et moi escortons Pilax et Lampatex, qui ont perdu beaucoup de puissance moteur, tout en signalant la position des navires ennemis à l'autre groupe de reco. Tex arrivera à bon port mais Pilax, hélas, se crashera à l'atterrissage sur Midway. Elle aura coûté cher, cette reco...// 
 + 
 + 
 +=== AV_Lampatex === 
 + 
 +__Dispo et position__: TBM n°2 (Bigbang, Tex, Pecos) 
 + 
 +__Statut fin de mission__: RTB, avion endommagé 
 + 
 +__Revendications__:  
 +  * Torpille lancée mais a priori en dessous de la cible 
 + 
 +__Récit__: //La tour a encore fait son boulot n'importe comment et voilà que bigbang se retrouve a décoller tout seul et nous devons attendre que tout le reste de l'escadrille ne décolle pour pouvoir nous élancer. Une fois en l'air, je parviens a localiser Bigbang et je m'élance plein gaz pour le rattraper. Ça dure un peu mais j'arrive finalement à le rejoindre. Par contre j'ai beau scruter le ciel et je n'arrive à voir que notre escorte, aucune trace de Pecos! Il semble qu'il se soit emmêlé les pinceaux et il est parti avec le groupe qui s'occupe de la zone nord.\\ 
 +\\ 
 +Après une navigation tranquille à regarder le bleu foncé du ciel et le bleu azur de l'eau, je commence à apercevoir l'atoll de Kure dans nos une heure. Je regarde notre escorte, deux avions dans nos 3 heures et 4 avions dans nos 9 heures. 4 AVIONS! Deux dans le même sens que nous et deux qui arrivent à contre sens. Aussitot je préviens les F4 qui localisent les contacts et réagissent vite .. Mais malheureusement pas assez et voilà un de nos escorteurs qui descends en pièces détachées vers la mer et aucun parachute ne s'ouvre. Aïe! Je me rapproche de Bigbang au cas où les japs se rapprochent de nous. Mais la chasse est efficace et descends les deux intrus. Tiens tout d'un coup, un obus de DCA me frôle, ca veux dire que les bateaux ne sont pas loin. En regardant dans mes une heure, effectivement je vois un convois d'au moins 4 sous marins et 4 escorteurs. Je les signale à Bigbang et nous amorçons notre descente pour attaquer. On convient de faire deux passes avec largage pour le premier avion a la première passe et le second a la seconde. Je me rapproche de Bigbang pour essayer de disséminer le tir dru de DCA. Ça cogne, les vaches ils en ont des affuts! Bigbang largue sa torpille, je regarde derrière, pas d'explosion, elle a dû passer en dessous du bateau. Il annonce être touché au moteur, bon je fais demi tour, m'aligne pour une passe et largue à mon tour... Mais trop près, je pense que la torpille est passée en dessous du bateau. Bon en faisant ma passe j'ai encaissé quels coups au but. Je pars directement en cap RTB et j'inspecte mon avion. Dans le cockpit tout à l'air ok. Les ailes aussi, un petit détail, je remarque que les rpm ne sont pas réguliers, pas bon ça!\\ 
 +\\ 
 +Je réduit donc les gaz et une fois hors de portée des DCA, je commence à prendre de l'altitude. L'escorte m'a rattrapé et nous faisons route ensemble. Bigband doit amérir, son moteur est en train de le lâcher. Moi je pense que le mien aussi commence à me jouer des tours, je dois augmenter les gaz régulièrement pour pouvoir maintenir ma vitesse. Le vol continue ainsi de façon assez angoissante. Puis enfin Midway apparaît. Pilax se présente pour une approche directe, il se pose mais dévie de la piste et fini dans les hangars dans une boule de feu impressionnante! Bon c'est à mon tour de me poser, je descends en base sors les éléments et remet les gaz pour conserver ma vitesse mais mon moteur réponds mollement et me voilà avec le manche à fond en perte d'altitude et incapable de garder une vitesse constante. Bon je sers les fesses et me présente en finale et arrive à me poser sans endommager mon appareil. Je me dirige vers le hangar et une fois au parking, coupe les contacts et sors de mon avion. C'est une vraie passoire, je ne pense pas qu'il ne puisse revoler!// 
 + 
 +=== AV_Erel === 
 + 
 +__Dispo et position__: F4F, Red 2 (Nyv, Partizan et Gnou) 
 + 
 +__Statut fin de mission__: RTB 
 + 
 +__Revendications__:  
 +  * 1 zéro avec Nyv 
 + 
 +__Récit__: //Et c'est reparti dans le groupe mené par Nyv.// 
 + 
 +//On décolle de Midway avec pour mission de patrouiller le nord de Kure. Je ne suis pas rassuré car on est à 20 mn de vol de Midway et si je me fais plomber comme ce matin, le retour à la plage va être plus long... // 
 + 
 +//Le vol se déroule sans histoire. Nous laissons à notre gauche Kure et sa zone sud qui à l'air bien occupée par la flotte japonaise pour aller patrouiller notre zone nord. Après 10 mn de vol, il faut se rendre à l'évidence. Personne!// 
 +//On fait demi-tour et nous retournons vers le sud de Kure. Arrivé au dessus de la flotte, toujours en formation, Gnou nous indique des hostiles en rapprochement rapide. Un coup d'oeil sous l'aile droite. Argh!!! Un zéro est en train de fonçer vers mon leader. Je roule et me place dans ses six en l'arrosant copieusement. Commence une valse où je perd un peu le fil. Ca tournoie dans tous les sens, je continue à coller à mon jap et c'est grâce à Nyv qui me prévient qu'il l'a mortellement touché que je décide de rompre. Heureusement car je pense que je l'aurai suivi jusqu'au zéro des cartes!// 
 +//On reforme et on retourne à la base où je me pose après avoir manqué oublier le train (merci les copains) et une remise de gaz due à une approche trop haute. Comme disait le juteux à l'instruction à propos de la remise de gaz: "il vaut mieux risquer de passer pour un imbécile que de ne laisser aucun doute la dessus!"// 
 +//Une fois posé, Nyv mon leader, vraiment chic type, me propose de partager sa victoire sur le zéro au pretexte que j'avais du bien le plomber avant. C'est mal connaître ma précision de tir mais j'apprécie vraiment. Merci Nyv// 
 + 
 + 
 + 
 + 
 +=== AV_Bigbang === 
 + 
 +__Dispo et position__: Leader DINDONS 
 + 
 +__Statut fin de mission__: A la Baille 
 + 
 +__Revendications__:  
 +  * Oualou torpille passé en dessous  *  
 + 
 +__Récit__: //Leader des DINDONS référencé officiellement par la F.F.V. (Fédération Française des Volailles et non pas Fédération Française de Voile). Le dindon doit peser au minimum 8 kg et la dinde au minimum 5 kg. Le coloris du plumage est entièrement noir y compris les rémiges (un léger reflet bronzé est toléré au croupion). Ce dindon du Gers présente cependant des originalités : nombreuses caroncules sur la tête de couleur rose laiteux et bavette importante : Warpig doit revoir prochainement les skins pour que celà colle ! Bref, déco en isolé sur la piste après le "check" (pas le bédouin) habituel. On vire gauche pour regroupement et je garde 1/10 de tôle à l'air libre pour que les copains puisse "groupirrrr". Un tour plus tard, on engage au 270 (moyenne logique entre le 260 et 280 du briefing (2Pattes ne me contredira pas sur ce point j'espère!). On grimpe à l'alti de 3500 pieds, exacte moyenne entre le 3000 et le 4000 annoncé aux chasseurs. Au beau milieu de la bleue, une chasse apostolique vient nous pertuber, alors que nous avions le regard azurément fixé sur l'eau tiède à la recherche de navires nippons, facilement reconnaissables à leur étrave bridée. Cercle défensif immédiat par la gauche. Nos "braves" chasseurs engagent, quoique ... désengagent puis rengagent, bref, la routine. Sur ces entrefaits, on reprend notre boulot au 270, laissant les chasseurs se dépétrer. Ils sont les meilleurs après tout! On est pas payé à faire du circus, nous bombers, mais au résultat de la ferraille qu'on coule ! Quelques minutes plus tard, Tex , avec ses yeux de lynx (imaginez le Dindon!) voit des coquilles de noix sur l'onde dans nos une heure. Ces nippons, avec leurs binocles de myope nous voient aussi pardi. Et là leur foutue flak se déchaine, malmenant nos carcasses ailées. On fera ça de manière efficace, en deux passes (cher les torpilles vicieuses !). J'engage : TBA, TTBBAA dirai-je, regardant droit dans les yeux du strabisme convergeant de ce mitrailleur nippon qui m'allume copieusement. Avec sang froid, largage du cigare explosif, ressource légère pour éviter la capitainerie, et radada la maison. A toi, Tex ! Et m..., ce cocul de nippon avec sa mitrailette sans enraillement ( mod Pilax) arrive à me plomber deux cylindre de mon Witney et exquinter mon Straton. Bon. On va faire avec. Tex s'en sort aussi c'est l'essentiel. Rtb au 90 avec un très grand arc de cercle pour ne pas se prendre d'autres pruneaux. Le moteur carafouille comme une tronconneuse sans chaine (d'où l'expression être abattu!). Quelques minutes plus tard, obligé de se rendre à l'évidence : 90 Noeuds de vitesse et les lames du pacifique (pas si fic que çà d'ailleurs) qui vous mouille les moustaches d'embruns levés par votre hélice : kekvousfaites ... Et bien je l'ai fait. On amerri les mecs, on saute dans le dinguy, on sort les cartes et on se tape une belotte . 100000 points plus tard, on nous a répêché au sud est de Kure, pas très loin d'où on s'est posé. // 
-__Récit__: //xxxx//+==== Compte-rendu ==== 
 +[[http://www.autruches.org/tab_campagne/tab_mis.php?campagne=pacifique_iceman&x=132&y=12&id_mission=70|Tableau de la mission n°7]]
les_autruches_en_campagne/les_campagnes/pacifique_iceman/mission7.1256538453.txt.gz · Dernière modification: 2009/10/26 07:27 par av_iceman
chimeric.de = chi`s home Creative Commons License Valid CSS Driven by DokuWiki do yourself a favour and use a real browser - get firefox!! Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0