Printemps 1942, les japonais décident d’isoler l’Australie afin d’obtenir sa reddition. Pour cela, ils doivent couper les voies de communication et d’approvisionnement de matériel militaire entre l’Australie et les îles Hawaï en occupant les îles Salomon et en terminant la conquête de la Nouvelle-Guinée. Ce plan ambitieux implique la présence de plusieurs flottes d’invasion ainsi que d’une escadre plus puissante chargée de la couverture aérienne par les PA Zuikaku et Shokaku. Afin de protéger les îles Salomon et la base de Port Moresby, l’Amiral Nimitz envoie le Yorktown et Lexington en Mer de Corail…

Mission 2 : 1er sortie

7 Mai 1942

Mer de Corail

Heure: 07h30

Contre-Amiral Fletcher:

“Bonjour Messieurs, vous venez d’embarquer sur le Lexington ou plus singulièrement surnommé “Lady Lex” par notre équipage.

Le 2 Mai, des unités d'infanteries japonaises ont réussi à débarquer sur les îles de l'archipel Salomon. Le lendemain, ce fut au tour de Thulagi et hier des débarquements encore plus nombreux eurent lieu sur les îles de Bougainville et Santa Isabel.

Nous venons de prendre connaissance par un message radio provenant d’un Catalina, qu’une flotte se trouve actuellement au Nord-Ouest de notre position à environ 32 milles. Nous supposons qu’il s’agit de la 5ème division de porte-avions japonais commandé par le vice-amiral Takagi.”

mission_2_2.jpg

“Votre mission consiste à attaquer ce dispositif. Vous représentez la VF-3: faites y honneur Messieurs. Bon vol et bonne chance. La Task Force 17 poursuivra sa route plein Nord.”

Appareils disponibles: 8 F4F-4 et 10 SBD-3.

Rapports des pilotes

AV_2Pattes

Dispo et position: Red leader (n°1 2Pattes, n°2 Riri, n°3 Warpig, n°4 Pilax, n°5 Bed, n°6 Erel)

Statut fin de mission: RTB (endommagé)

Revendications:

  • un A6M2 enflammé

Récit: Nous sommes chargé d'escorter les SBD qui mènent une attaque contre la flotte japonaise. Original, j'opte pour un sweep largement à l'avant du dispo des bombers. A 15,000 ft, nous arrivons sur la flotte japonaise bien avant les notres; peut-être pas la meilleure idée ça ! Nous sommes rapidement encadré par la DCA lourde, et plusieurs appareils japonais grimpent plein pot vers nous; ça va chauffer ! Nous sommes soudain engagé, et au même moment, les bombers indiquent qu'il sont pris a parti par deux zero vers 9,000 ft. Je pars avec mon n°2 leur porter secours en laissant le reste du dispo s'occupper de la chasse.

Quelques précieuses secondes perdues à soustraire 180 à 320, je trouve enfin le cap qui doit m'amener sur les bombardier. Croisière rapide, on perd rapidement de l'alti pour nous porter à 9,000 ft. Visuel sur l'engagement, régime combat, on reprend de l'alti. Au contact, je vois un zero qui tire sur les notre en virage défensif sur la gauche. Je coupe l'intérieur de son virage, 250 yards, 20° de déflection. Une courte rafale: il brûle. Il en reste un deuxième que Riri prend en chasse. Obstiné, le jap tente deux fois d'attaquer nos bombardier alors que nous sommes sur lui, Riri l'enflamme à son tour.

Au niveau de la flotte, les Red ont bien bossé en nettoyant le ciel, mais Erel a été descendu et plusieurs des notres sont en difficultés. Il partent en RTB en entrainant pour certains des japs à leurs trousses. Les SBD passent à l'attaque. Riri et moi orbitons autour de la flotte. Nous esquivons plusieurs fois la DCA. Lorsqu'enfin les notre indiquent qu'ils sont sur le RTB, je suis sévèrement touché par la DCA: verrière trouée, plus d'alti, plus de tachymètre. Nous essayons tant bien que mal de retrouver les notres dont les indications de cap laissent un peu à désirer. Nous croisons alors deux japonais. J'esquive une première frontale en poussant sur le manche. Les japs tournent alors sur Riri, puis reviennent à la charge sur moi. Nouvelle esquive, je plonge tout droit pour les entrainer derrière moi: ça marche. Je les ai clairement dans mon rétro, je “drag” et Riri les “bag”: deux japs enflammés coup sur coup. Incompréhensible: le leader continue tout droit la bave aux lèvres alors même que son ailier brûle. Tant mieux pour nous.

Nous retrouvons deux SBD sur la fin que nous escortons jusqu'à notre flotte. Deux orbites pendant qu'ils se posent puis c'est à nous. Un “cadeau” de la DCA japonaise: mes volets refusent de sortir. Je laisse donc Riri apponter le premier, puis je me presente. Mon appareil doit avoir d'autre dégats car je le sens très “limite” à 120 kt, par reflexe de survie, je pousse sur le manche et rate ma première approche bien trop rapide. Deuxième tour: cette fois, je suis décidé à maintenir 120. C'est rapide, mais le pont est long. Seuil franchi, réduction, trois points: ouf j'accroche le brin. Posé pas cassé !

AV_Bigbang

Dispo et position: Leader Bombers “Dindons” (2-Jumper,3-Gnou,4-Ralf)

Statut fin de mission: RTB

Revendications:

  • 1ere bombe sur PA Japonnais

Récit:

Décollage du PA avec un cadeau de 720 Kgs sous le ventre et 75% de nos réservoirs, toute la ferraille dehors, un chouia de trim et enrichissement, verrière ouverte, cheveux au vent, plein petit pas. Rotation, rentrée du train, on passe le carbu 100%,on rentre la ferraille en laissant 10% pour les copains, large virage gauche pour leur permettre de rattraper. un tour plus tard cap sur les “vilains” au 310. on passe l'adlission à 30 et 2200 rpm et légère grimpette.Notre plafond est fixé à 10000 pieds. Tranquille pépère, les copains leadés par nyv sont dans nos quatre heures. La chasse, fière de ses ébats de déco, nous dit être en route et du fait de notre vitesse relativement basse face à leurs turbo diesels, nous indiquent qu'ils vont en repérage. Ca commence bien, ils nous laissent face au danger, comme d'hab (diront des moustachus). Après quelques minutes, (le chrono n' a pas été remonté), deux naziatiques en zéro qu'ils disent (c'est vrai que ça vaut rien à l'argus!) nous canardent. Ice (yeux de lynx) nous a prévenu de leur approche. On prévient la chasse (d'eau) qui nous répond qu'elle est occupée avec des yeux bridés. Bon ! mesure d'urgence : on vire gauche en orbite défensive. La queue de mon appareil perd quelques plumes. Je vois les copains recevoir quelques pruneaux d'agen asiatiques, ils ont perdu de l'altitude dans leur virage mais leurs mitrailleurs se défendent vivement. Rebelotte, repasse de nos coucous exotiques et là c'est mon aile gauche qui encaisse. La chasse avait dit qu'il leur fallait une demi seconde pour avaler 4000 pieds de différentiel d'altitude : je sais pas où ils ont acheté leur montre les coquins, mais il est plus que temps qu'ils arrivent sinon mission foutue. D'un seul coup, miracle, on entend à la radio :” on voit deux contacts hostiles (qui disent!)qui vous allument … ils ont réussi à s'échapper de notre dispositif de tenaille anglaise inversée avec rétablissement (jargon de chasseur, bien évidemment). On reprend notre cap de destiantion en leur faisant entièrement confiance . Zont réussi à les déglinguer. Pas si mauvais que ça, les chassous, quanq ils sont à jeun! On continue notre nav, pis comme sur le plan, ils sont dans nos 11H30. Un PA et un destroyer virulent comme un moustique. Les dindons contournent la farce pour se positionner au cul de la poule. Attaque dans les règles , larguage, exposion, radada et file au 100 comme sur le plan. J'entends d'autres explosions et Nyv, par la suite donnait l'ordre à son team de prendre au 180°. Plus de gnou à la radio, Ralf, dito … Je me retrouve seul! Tant pis, je respecte le plan de vol. Quelques longues minutes plus tard, le gonio m'indique un 120: la flotte n'avance pas si vite que ça. Visu de la flotte. Etape de base et je vois Bed feux allumé le premier à rentrer au mess. J'espère qu'il va pas tout boire ! finale, posé et au mess. Bed avait déjà bien entammé la bouteille. Evidemment, je l'ai traité de lâcheur et on a fini la soirée dans un sale état. On a appris à la radio que le PA jap était HS. Foutue mission celle là! Pensées pour Gnou, Ralf et Jumper. J'aurai tant aimé trinquer avec eux … je me sens coupable.

AV_Iceman

Dispo et position: Bombers “Poulpe” (Leader: Partizan, 2:Vicking, 3:Bolger)

Statut fin de mission: Mort

Revendications:

  • 1ere bombe sur PA

Récit:

1er mission en SBD avec une belle bombe de 700 kgs pour les japs. On décolle, verrière ouverte puis prenons un 320° sous ce soleil radieux. La chasse est partie en sweep et dès lors nous nous retrouvons un peu seul très rapidement. On monte tranquillement, les blagues de Bibgang ne fusent pas ce matin: tout le monde est vraiment concentré et un peu stressé il faut bien l'avouer !

Arrivée à 9 000 ft je vois dans nos 11h 2 contacts bien plus haut nous arrivant droit dessus. J’en informe tout le dispo ainsi que la chasse. Le groupe de Bigbang passe en cercle défensif gauche et notre leader nous demande d’obliquer sur la droite… Jumper se fait moucher à plusieurs reprises et doit s'éjecter: mais que fait la chasse ? 2 min plus tard 2Pattes et Riri arrivent et viendront à bout de ces salopards …

Quelques minutes plus tard nous sommes accueillis par la D.C.A provenant d’un PA et d’un destroyer. La chasse cercle autour des navires, tandis que nous nous préparons à passer à l’attaque. Le 1er dispo attaque, nous perdons Gnou et Ralf dans l'histoire. Merde 4 pilotes au tapis: la poisse ça va être chaud ! Notre leader pique le premier, puis viens le tour de Vick, Bolger et moi-même. Je vois Partizan dégager sans être touché, mais pour les 2 suivants je ne sais pas car je suis dans mon piqué l’œil rivé sur ce viseur qui sert à quoi d’ailleurs ? On ne voit rien : ni vitesse, ni altitude et l’on doit centrer le PA avec cette D.C.A. dont les obus éclatent de plus en plus près de notre carlingue !

Je largue, puis dégage aussitôt mais trop bas je pars en vrille: Cette foutu D.C.A. viens de découper mon aile…

Compte-rendu

Historiquement

Entre 09h30 et 09h45 ce sont au total 51 bombardiers en piqué, 22 avions torpilleurs et 18 chasseurs qui décollent du “Yorktown” et “Lady Lex”. Vers 11h00 les appareils américains attaque le PA léger “Shoho” qui est touché par 13 bombes et au moins 7 torpilles en moins de 10 minutes. A 11h30 celui-ci coule: Il s'agit du premier navire japonais de tonnage supérieur à un destroyer coulé depuis Pearl Harbor.

les_autruches_en_campagne/les_campagnes/pacifique_iceman/mission2.txt · Dernière modification: 2009/11/04 21:45 par av_iceman
chimeric.de = chi`s home Creative Commons License Valid CSS Driven by DokuWiki do yourself a favour and use a real browser - get firefox!! Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0